Le guide pratique pour recruter un alternant

Juridique

DERNIERE MINUTE

Les portraits du coeur 2024

11/2023 — En savoir plus

Devenir photographe professionnel : le guide !

10/2023 — En savoir plus
Le guide pratique pour recruter un alternant

Le guide pratique pour recruter un alternant

Vous recrutez un salarié en alternance et souhaitez bénéficier d'aide ? L'Etat met à disposition un guide pratique pour vous permettre de vous repérer parmi les différentes aides existantes et vous apporte des conseils pour en faciliter l’obtention.
Objectifs de ce guide :

  • Aider les employeurs à connaître et obtenir les différentes aides possibles lors du recrutement d’un alternant.
  • Repérer les éléments importants dans la rédaction du contrat et la saisie du CERFA lors du dépôt du contrat pour éviter les erreurs.

Les différentes aides possible :

  • L’aide unique à l’embauche d’apprentis :

Pour les contrats signés entre le 1e janvier 2019 et le 30 juin 2020, pour la 2e et 3e année des contrats éligibles à l’aide unique et n’ayant plus accès à l’aide exceptionnelle.

Pour les entreprises du secteur marchand privé et du secteur public industriel et commercial de moins de 250 salariés.

Montant de l’aide :
- 4125 euros pour la 1e année du contrat
- 2000 euros pour la 2e année du contrat
- 1200 euros pour la 3e année du contrat

  • L’aide exceptionnelle à l’embauche d’apprentis :

Pour les contrats signés entre le 1e juillet 2020 et le 31 décembre 2022 et transmis par l’employeur à l’OPCO avant le 31 mars 2024

Montant de l’aide pour la 1e année du contrat :

- 5000 euros pour un apprenti mineur
- 8000 euros pour un apprenti majeur

  • L’aide exceptionnelle à l’embauche de salariés en contrat de professionnalisation :

Pour les contrats signés entre le 1e juillet 2020 et le 31 décembre 2022 et transmis par l’employeur à l’OPCO avant le 31 mars 2024
Montant de l’aide pour la 1e année du contrat :
- 5000 euros pour un mineur
- 8000 euros pour un majeur (jusqu’à 29 ans révolus)

  • L’aide à l’alternance 2023-2024 :

Pour les contrats signés entre le 1e janvier 2023 et le 31 décembre 2024.
Montant de l’aide pour la 1e année du contrat :
-6000 euros (jusqu’au 29 ans révolus pour un salarié en contrat de professionnalisation)